?

Log in

2011: Petit bilan ciné + séries

(Bon ça fait tellement longtemps que je n'ai rien posté ici que ça m'a pris 5 minutes pour retrouver comment poster quelque chose, c'est malin)

Je commence par vous souhaiter une merveilleuse année 2012, j'espère qu'elle a bien commencé et qu'elle vous apportera plein de belles choses :)

Si je voulais prendre une bonne résolution pour cette dernière année avant la fin du monde, ça serait peut-être de revenir poster ici de temps en temps. Donc pour commencer, voilà un petit bilan de ce que j'ai vu au cinéma et dans ma TV l'année passée:

CINÉMA / DVDsRéduire )

SÉRIESRéduire )

En 2009, j'ai aimé...

A la base, je voulais faire un petit classement, comme les années précédentes, de ce que j'ai vu de meilleur et de pire au ciné cette année, et puis je me suis rendue que j'avais plutôt envie de poster plein de jolies photos. Pas de classement donc, pas de notes, pas d'explications... juste un peu de tout ce que j'ai aimé en 2009 (et la liste des pires films de l'année suivra ^^)

Des filmsRéduire )

Des sériesRéduire )

De la musiqueRéduire )

Un peu d'autopromo

(oui, encore :p)

Mon portfolio photo commençait vaguement à dater, j'ai donc décidé de lui redonner un petit coup de jeune !

Le voilà donc, tout beau et tout frais: http://www.premier-regard.net

(ça fonctionne même sur IE7, par contre ça envoie promener les hommes des cavernes toujours adeptes de IE6, faut pas déconner non plus, mettez vos navigateurs à jour les gens ^^')

Voilà :)

Sunflowers

Quelques photos de ma cousine, entourée de tournesols.





Plus sur mon blog photo :)

I <3 Michael Bay *

Ce qui me manque le plus, depuis que j'ai fini mon défi des 100 films, c'est le plaisir que procure la rédaction d'une critique un peu méchante après avoir vu un film de Michael Bay bien pourri.

Hier soir, on a décidé de souper devant la télé, et on est tombé sur un film qui avait l'air de ne pas trop vouloir fatiguer nos neurones, Bad Boys 2. Quand j'ai vu le nom de Michael Bay s'afficher à l'écran, je n'ai plus eu aucun doute sur la qualité du navet que l'on s'apprêtait à regarder. Ni sur le fait que j'allais bien rigoler. Parce que s'il y a une qualité qu'il faut bien reconnaître à ce brave Michael, c'est son talent de comique involontaire, sa capacité à faire des gags qui font rire non pas parce qu'ils sont drôles, mais pour leur ridicule.

Bien sûr, ça n'arrivait pas à la moitié de la cheville de Transformers (vous n'imaginez pas comment j'ai hâte que le deux sorte, rien que le titre fait trop envie). Mais c'était très très très grand quand même, avec tout ce qu'il faut pour réussir un gros film bien bourrin et stupide; des acteurs maniérés comme des macaques, des méchants très méchants avec "méchant" tatoué sur le front, au cas où leur nationalité non américaine n'aurait pas suffi à nous mettre sur la voie, des héros très héroïques qui ne prennent jamais une balle quand tout le monde se fait flinguer, des explosions, des fusillades, des courses poursuites sur l'autoroute avec camions, bateaux, fusées (il y en a un en trop, je vous laisse deviner lequel), et un scénario, heu... quel scénario ?

Entre deux crises de rire, j'ai quand même fini par m'endormir. Le gros avantage, c'est que lorsque je me suis réveillée 20 minutes plus tard, j'avais l'impression de n'avoir absolument rien manqué.

Et le pire (oui, pire encore que la critique que j'ai lue sur Allociné, qui vantait les mérites du scénario, vous savez, celui qui n'existe pas) c'est que même après ça, Michael Bay, on le laisse recommencer...

* merci de bien noter toute l'ironie du titre de ce post...